Rencontre avec Jean-Christophe Fromantin
8 février 2022

Rencontre avec Jean-Christophe Fromantin

Ce mardi 8 février 2022 s’est tenu le Club Choiseul Ville de demain autour de la thématique « Les territoires, composante inattendue d’une révolution copernicienne » avec le précieux éclairage de Jean-Christophe Fromantin, Maire de Neuilly-sur-Seine et Vice-Président du Conseil départemental des Hauts-de-Seine.

Jean-Christophe Fromantin est l’auteur de plusieurs ouvrages notamment sur la place de l’homme dans les territoires. Le dernier en date, Travailler là où nous voulons vivre, Vers une géographie du progrès, publié en 2018, lui a valu le Prix du livre Marianne d’Or pour sa contribution à la mise en perspective les pouvoirs locaux pour les citoyens qui s’investissent, innovent dans leurs territoires et imaginent la société modèle de demain.

« Le monde politique devrait être précurseur et ouvrir la voie… construire, anticiper, ouvrir au débat… c’est ce qui me motive. »

Soulignant que la question fondamentale, absente du débat, reste pour lui : « Vers quelle société allons-nous ? », Jean-Christophe Fromantin a rappelé le caractère indispensable des territoires pour l’homme (« Au cœur des territoires, s’ouvre celui des hommes ») et l’importance d’une équité territoriale.

« Un projet de société permet d’agréger les attentes individuelles et les attentes collectives. »

Il a notamment exposé la nécessité de « fertiliser » les territoires et de relancer une dynamique d’aménagement du territoire autour de deux pivots que sont les villes moyennes et les métropoles.

Ces échanges instructifs ont également donné lieu à des discussions avec Sandra Roumi, Présidente de Business Immo et Emmanuel Cazier, Managing Partner chez Haussmann Executive Search, pour nourrir les réflexions autour du développement des territoires.

« La ville industrielle de demain c’est celle qui aura redémarré avec la qualité de vie. »  

Le Maire de Neuilly a ainsi démontré la caractère clé des notions de culture et de « qualité de vie » dans le développement des villes industrielles de demain. Il déplore l’absence de vision politique sur l’investissement territorial qui donne lieu à une promesse déshumanisée et la réticence des habitants vis à vis des risques territoriaux.

« Un pays qui ne restimule pas sa culture est probablement un pays qui n’a pas d’avenir industriel. »

Selon lui, c’est grâce notamment au numérique, à un système de réseaux et à une relocalisation, que l’on pourra permettre aux territoires de rayonner au-delà des métropoles. Les politiques publiques doivent converger en fonction d’une armature commune, assumée, portée par un discours politique qui évite la dispersion pour créer un mouvement vers les villes moyennes. 

Jean-Christophe Fromantin rappelle enfin que, pour ne pas perdre les industries de demain, la France doit tenir compte de la richesse que représentent la diversité de ses savoir-faire, de ses cultures, mais aussi sa diversité géographique qui fascine le monde.