Préserver notre industrie de défense
23 juin 2022

Préserver notre industrie de défense

La France est-elle prête à céder une partie de sa souveraineté en matière de défense au profit d’un projet européen, même imparfait ? Nous sommes à la croisée des chemins de l’avenir de notre autonomie stratégique.

La crise de la Covid-19, le conflit russo-ukrainien et ses conséquences économiques ont réactualisé la notion de souveraineté en France et en Europe. À ce jour, la coopération européenne en matière de défense s’apparente davantage à une « coopétition ».

Comment construire une base industrielle et technologique de défense européenne (BITDE) efficace ? Comment concilier souveraineté européenne de défense et autonomie étatique stratégique ? Quelle place doit prendre le couple franco-allemand dans le projet de défense européen ? Autant de questions auxquelles François Mattens, vice-président aux affaires publiques de la start-up XXII et co-fondateur de Défense Angels, propose de répondre dans cette nouvelle note stratégique de l’Institut Choiseul intitulée « Préserver notre industrie de défense. Les voies d’une souveraineté européenne ».